Santé animale vers le Costa Rica

Des étudiants de TSA s’envolent vers le Costa Rica!

Une brigade de 25 étudiants du programme de Techniques de santé animale, se sont envolés du 16 au 27 mai 2016 vers le Costa Rica, dans le cadre d’un séjour de solidarité internationale organisé par le Comité de Solidarité/Trois-Rivières.

Avant de partir, les étudiants n’ont pas lésiné sur l’effort afin de se préparer efficacement à ce moment unique dans leur cheminement académique. Apprentissage intensif de l’espagnol, recherche géographique et culturelle, formation sur la sécurité, autant d’étapes franchies un pas à la fois et qui leur permettront de vivre une expérience exceptionnelle.

Dans le cadre de leur séjour, les étudiants ont travaillé, entre autres, au bien-être des aras (perroquets) sauvages hébergés momentanément dans les installations du Ara Sanctuary. Le projet Ara réalise des programmes de libération contrôlée de aras rouges et de Buffon afin d’assurer la pérennité de ces deux sous-espèces.

Autres plats au menu de ce séjour : visite d’une ferme traditionnelle de production animale, campagne de stérilisation des chiens et des chats dans la petite communauté rurale de Pozo de Agua, échange d’expertise et de connaissances avec les membres de l’Association nationale de protection des animaux, travail bénévole et volontaire dans des cliniques vétérinaires de la communauté rurale de Nicoya, visite du volcan Poas et d’un refuge pour animaux.

Au-delà de cette expérience professionnelle, les étudiants ont été appelés à vivre un séjour d’immersion culturelle et solidaire extraordinaire. « Au cours de cette formation, les jeunes stagiaires seront sensibilisés aux concepts de base en solidarité internationale, à la communication interculturelle, à la dynamique de groupe ainsi qu’à d’autres aspects spécifiques et techniques relatifs à leur champ d’études. Pour les stagiaires, il ne s’agit donc pas uniquement de tisser des liens de partenariat avec la société costaricaine dans le domaine de la santé animale, mais bien de s’initier à la solidarité internationale afin de devenir des citoyens plus informés et ouverts sur le monde », note Sylvain Pinet, coordonnateur des stages internationaux au Comité de Solidarité/Trois-Rivières.